Afrique Empowerment

Plural Performance Program

Talk Motivation Conference

banner-2.jpg
Ousmanou KOUOTOU
Inspire Greatness

Ousmanou KOUOTOU, l’amoureux des défis et challenges : 36 ans d’expérience au sommet !

Sa réussite sent la sueur. Elle est surtout le synonyme du rêve, de la passion, du travail acharné, de la concrétisation et du succès. Bien plus, elle est l'une des preuves de ce que le système éducatif Camerounais est capable de produire des talents d'envergure pouvant impacter réellement l’économie du pays et du continent Africain.

Ousmanou KOUOTOU, l’amoureux des défis et challenges : 36 ans d’expérience au sommet !

Partagez:

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Il a réussi à se hisser au sommet, devenant ainsi une véritable source d’inspiration pour la nouvelle génération des managers africains. Si la performance et l’excellence pouvaient d’ailleurs parler, elles psalmodieraient en tout temps et en tout lieu son nom ainsi que ses multiples réalisations tant son parcours crée continuellement un réel impact positif auprès de ses nombreux collaborateurs mais également auprès des jeunes managers africains qui suivent sa trajectoire au quotidien. Du haut de sa nouvelle stature de Special Project Director of DHL for West & Central Africa, Ousmanou KOUOTOU est reconnu pour être un adepte du management participatif et ses performances font de lui l’un des managers Camerounais les plus prolifiques de ces 30 dernières années. Immersion dans l’univers de cet homme de rigueur et d’éthique.

Sa réussite sent la sueur. Elle est surtout le synonyme du rêve, de la passion, du travail acharné, de la concrétisation et du succès. Bien plus, elle est l’une des preuves de ce que le système éducatif Camerounais est capable de produire des talents d’envergure pouvant impacter réellement l’économie du pays et du continent Africain. S’il est adulé, admiré et surtout respecté par bon nombre aujourd’hui, il faut dire que c’est parce qu’au départ, il a cru en lui, en ses capacités, se donnant les moyens pour y arriver et ne ménageant aucun effort face à l’adversité. Tandis que certains managers et administrateurs de sa génération ont parfois brillé par quelques frasques entachant leur réputation et jetant l’opprobre sur leur intégrité, Ousmanou KOUOTOU est quant à lui resté intègre, bâtissant la bonne réputation dont il jouit aujourd’hui sur l’éthique, la rigueur, la discipline et la compétence.

Faisant partie des premières cuvées de l’École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales (ESSEC) de Douala, il démarre sa carrière professionnelle chez Camgaz, entreprise où il vient d’effectuer avec succès son stage académique et qui le charge de réorganiser son département commercial et ses circuits de distribution. Premier défi, premier succès qui lui donnera l’opportunité d’intégrer Les Brasseries du Cameroun, réalisant ainsi son rêve d’étudiant. Engagé comme chef de produits bières , il fait savoir à  sa hiérarchie qu’il ne consomme pas d’alcool. Rien d’assez étonnant pour le fidèle musulman qu’il est.
Il sera donc transféré chef de produits boissons gazeuses, et en peu de temps, il dynamisera ce segment en lançant notamment de nouveaux produits sur le marché. « Cette expérience m’a permis d’acquérir l’agressivité marketing et surtout l’exigence de toujours placer le client au cœur de toute préoccupation dans l’entreprise », avoue-t-il.

En 1987, il intègre DHL Cameroun en qualité d’attaché commercial et un an plus-tard il sera promu au poste de Directeur Commercial pour le Cameroun et le Congo. A ce niveau le challenge est bien énorme car c’est sa première fois de relever un défi dans un pays étranger (Congo Brazzaville) où l’entreprise connaît des difficultés ; avec des mouvements d’humeur des employés et une désaffection de la clientèle. Ramener les choses à la norme et restructurer commercialement DHL Congo devient à ce moment l’une de ses priorités. Dix huit mois plus-tard, la filiale Congo est redressée et il y initie des contrats internationaux dont le plus important est avec la Direction Régionale de l’OMS pour l’Afrique qui s’étend sur plus de 40 pays membres et en fait le deuxième client DHL en Afrique Francophone après la Banque Africaine de Développement. Grâce à cette haute performance, il sera promu Directeur Général de la filiale Nigérienne de DHL, entrant de fait dans l’histoire, comme étant le tout premier Camerounais porté à la tête d’une filiale DHL.

A partir de cet instant et ce durant 23 années d’expatriation, il fera ses preuves en tant que Directeur Général dans 9 pays africains différents. Du Niger aux deux Congos, en passant par le Burkina Faso, le Togo, la Guinée Conakry, le Mali et le Sénégal, il a su à chaque fois, augmenter le chiffre d’affaires de ces filiales et développer davantage la visibilité et la notoriété de la multinationale. A titre d’exemple, lors de son passage à la tête de la filiale Burkinabé, il réussit à se saisir de l’opportunité qu’offre l’organisation de la CAN 1998 dans ce pays en négociant et obtenant du Comité d’Organisation, le titre de « Coursier Officiel de la CAN » et d’autres actions publi-promotionnelles à succès. En 2013, il sera promu Directeur Général de DHL Cameroun dont il parviendra en peu de temps à transformer en un centre d’excellence et conservera pendant neuf ans une haute performance valant à la filiale ainsi qu’à lui de nombreuses récompenses.

Comme la devise de l’entreprise, « Etre présent là où le client a besoin de nous », Ousmanou KOUOTOU demeure présent là où les défis et les challenges l’appellent, en toute humilité et toujours prêt à apprendre. Il est d’ailleurs membre du comité d’organisation du festival Ngouon depuis de nombreuses années et ne cesse d’encourager les jeunes à oser, travailler dur et à se saisir des bonnes opportunités qui se présentent à eux. Récemment nommé Special Project Director for West & Central Africa, il poursuit sa belle idylle avec DHL en assumant cette fois ci le coaching et le mentorat des nouveaux directeurs généraux mais également la conformité des process douaniers de DHL dans les sous-régions dont il a la charge.

Rédigé par: Christian OTSONG

A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page