Afrique Empowerment

Plural Performance Program

Talk Motivation Conference

banner-2.jpg
Ragnimwendé Eldaa Koama
Inspire Greatness

Ragnimwendé Eldaa KOAMA, la force du verbe.

Rigoureuse dans le travail et assoiffé du savoir elle va participer à plusieurs projets et initiatives à fort impact social et l’application de la technologie pour le développement.

Ragnimwendé Eldaa KOAMA, la force du verbe.

Partagez:

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Elle a le goût de la sueur. Oratrice talentueuse, maître de cérémonie incontournable, coach et formatrice, Ragnimwendé Eldaa KOAMA est une femme leader qui force l’admiration et le respect de par son talent, son intelligence et surtout son engagement à lutter pour le développement de l’Afrique. Croyant dur comme fer que tout être humain a du potentiel, au quotidien elle travaille et motive le monde autour d’elle, en particulier les femmes, à avoir un impact positif par leurs initiatives et actions. Un engagement qui s’inspire grandement de ces paroles de Tom Peters dont elle en fait son slogan : « Les vrais leaders ne créent pas d’adeptes ; ils créent plus de Leaders ! ». Parcours d’une informaticienne de génie qui manie avec aisance le français et l’anglais.

Une spécialiste de l’art oratoire

La parole, c’est son ‘’dada’’. Tout a commencé pour elle à l’âge de neuf ans quand elle a dû prendre la parole devant un public à l’occasion de la Noël pour souhaiter la bienvenue aux parents en tant que représentante des enfants à l’église. Au fil des années, elle a su développer ce don et l’exploiter à sa juste valeur, ceci lui permettant de se hisser au panthéon des jeunes leaders africains qui détiennent les clés de l’avenir du continent. Née et ayant grandi au Burkina Faso, il est important de souligner qu’elle a toujours été major, du primaire à l’université. Signe de son grand amour pour la connaissance et l’excellence lui permettant de se surpasser continuellement afin d’être à la hauteur des défis importants qui l’interpellent en ce tournant décisif que vit l’Afrique. Si elle n’a de cesse d’affirmer que l’art oratoire dont elle devenue une spécialiste, est né de l’amour qu’elle a toujours porté à la langue, il faut dire qu’elle a affuté ses belles compétences à travers divers formations (notamment une formation en art oratoire en anglais) mais surtout via la direction d’équipes et de mouvements de jeunes, de débat et de prise de parole en public, de facilitatrice en communication, de coaching bénévole pour ses pairs.

Ce qui lui a valu d’être sollicitée plusieurs fois pour participer à des conférences nationales et internationales en tant que conférencière ou modératrice en raison de son expérience éprouvée dans l’interconnexion des personnes à travers leurs idées, cultures et motivations pour renforcer leur activisme. Sa brillante et mémorable intervention au dernier sommet Afrique-France tenu le 08 Octobre 2021 à Montpelier en est d’ailleurs l’une des preuves de son habileté verbale, mieux encore, de son intelligence et sa parfaite maîtrise des problèmes, enjeux et défis de l’Afrique qu’elle aime tant. Autant dire qu’en tant que personne consensuelle et populaire, son talent oratoire lui a grandement offert des opportunités dans son pays le Burkina Faso comme ailleurs. Tel un cordonnier qui tisse la nouvelle corde au bout de l’ancienne, on peut dire qu’elle a su collectionner les talents.

Entrepreneure dans l’âme et femme leader

Tous les succès en matière d’entrepreneuriat ou d’engagement associatif qui lui sont attribués aujourd’hui, il faut dire qu’ils ne sont pas le fruit du hasard. Depuis l’enfance, cette wonder woman a fait le choix de s’investir à fond dans tout ce qu’elle entreprend. Après l’obtention de son Baccalauréat série C en 2012, elle s’inscrit à l’Université Aube Nouvelle où elle sort major de sa promotion, avec à la clé une licence en ingénierie des travaux informatiques en 2016. Au regard de ses performances, le fondateur de l’établissement lui accorde une bourse en cycle master (bourse qu’il n’avait jamais offerte auparavant à un étudiant après la licence), lui permettant de découvrir une autre facette du génie informatique. Ayant étudié brièvement la médecine, elle obtient son master 2 en management des systèmes d’information.

Rigoureuse dans le travail et assoiffé du savoir elle va participer à plusieurs projets et initiatives à fort impact social et l’application de la technologie pour le développement. Parmi ceux-ci, sa responsabilité de chargée de projets à BeoogoLAB, un incubateur engagé dans l’entrepreneuriat numérique et social. Grâce aux activités de coworking promues par BeoogoLAB, elle a initié au sein de l’incubateur, un mouvement d’activisme des jeunes nommé Yocowork qui vise à construire avec les jeunes du Burkina Faso et de la diaspora, une plateforme collaborative pour réaliser des projets à impact social orientés vers un développement local pour et par les citoyens eux-mêmes !

En 2020, elle crée son entreprise Improv’You spécialisée en évènementiels, formation et orientation des pépites d’entreprises dans leurs différents choix en matière d’investissements. L’on peut tout simplement dire qu’elle est impliquée à travailler avec les porteurs d’initiatives entrepreneuriales, en les aidant à préciser leur vision et à développer leur leadership ; créer, gérer et engager leurs équipes pour atteindre leurs objectifs par des progrès tangibles et de bons résultats. Responsable de plusieurs organisations et associations, elle est l’initiatrice et présidente de l’association fenêtre d’Afrique qui a pour objectif la création d’opportunités et la promotion du patrimoine africain mais également coordonnatrice-pays (Burkina Faso) pour le Forum africain des femmes leaders (FAFEL).

Rédigé par: Christian OTSONG

A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page