Afrique Empowerment

Plural Performance Program

Talk Motivation Conference

banner-2.jpg
Inspire Greatness

Stanislas ZEZE, entre résilience, courage, détermination et performances en continue : une réussite qui inspire et impacte.

Bien qu’ayant débuté son cursus scolaire en Côte d’Ivoire, Stanislas passe ses dernières années du secondaire au lycée jules ferry en France où il obtiendra son baccalauréat en 1988. Par la suite, c’est au tour de l’université de Nantes de l’accueillir jusqu’en 1991, là, il étudie le droit des affaires à faculté de Droit et science politique

Stanislas ZEZE, entre résilience, courage, détermination et performances en continue : une réussite qui inspire et impacte.

Partagez:

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Stanislas ZEZE est devenu au fil des années une véritable icône de la finance en Afrique francophone. Le fondateur de Bloomfield Investment Corporation par son pragmatisme, son sens élevé de l’analyse et ses multi compétences a su positionner la notation financière comme un élément incontournable pour l’évaluation de la qualité du crédit en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest et Centrale. Il est aujourd’hui le port étendard d’une génération qui ose et qui inspire la jeunesse. Rétrospective sur une carrière riche en accomplissements.

Stanislas ZEZE est devenu au fil des années une véritable icône de la finance en Afrique francophone. Le fondateur de Bloomfield Investment Corporation par son pragmatisme, son sens élevé de l’analyse et ses multi compétences a su positionner la notation financière comme un élément incontournable pour l’évaluation de la qualité du crédit en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest et Centrale. Il est aujourd’hui le port étendard d’une génération qui ose et qui inspire la jeunesse. Rétrospective sur une carrière riche en accomplissements.

C’est à la banque nationale de Détroit que Stanislas débute sa carrière. De juin 1995 à juillet 1997, il officie au délicat poste de gestionnaire de risque de crédit. Il a pour rôle d’identifier les signes de dégradation financière de la banque, définir une politique de crédit client, sécuriser les flux financiers de trésorerie de la banque en fonction de la politique financière et de la réglementation en vigueur, mettre en place une procédure de recouvrement d’impayés amiable et enfin de mettre en œuvre des procédures de relance. Il occupera quasi les mêmes fonctions à la World bank group à Washington DC. Il rejoint l’organisation en 1997, il exerce pendant 3 ans et 7 mois en tant que responsables des risques des opérations supérieures. Notons par ailleurs qu’il a travaillé sur le grand Projet COSO dans le bureau du VP Contrôleur de la Banque.

En avril 2001, c’est le retour en Afrique, il dépose ses valises à la banque africaine de développement, où il officie au poste d’analyste principal de risque de crédit pays jusqu’en 2004. Il a enfin l’occasion d’œuvrer pour l’essor de cet Afrique qui n’a jamais quitté son cœur en réalité. Septembre 2004, il est porté au rang de directeur de crédit régional (Afrique de l’Ouest et central) de la société SHELL OIL PRODUCTS AFRIQUE, poste qu’il occupe jusqu’en septembre 2008.

C’est fort de toute cette expérience acquise qu’il fonde de manière effective en fin 2008 : BLOOMFIELD INVESTMENT CORPORATION, première agence de notation financière d’Afrique francophone. Elle intervient auprès de clients en Afrique et en Europe. Elle se donne pour mission principale d’évaluer la capacité des émetteurs de dettes (entreprises, États, collectivités locales) à faire face à leurs engagements financiers, délivrer des informations sur le risque de défaut de paiement en notant la qualité des titres émis. Mission qu’elle a et continue de remplir haut la main puisqu’elle jouit aujourd’hui d’une renommée internationale. Elle a d’ailleurs des représentations au Cameroun et au Rwanda depuis quelques années.

Stanislas ZEZE, il est important de le relever a contribué de façon significative aux négociations du marché financier de l’UEMOA qui ont abouti à l’introduction de la notation financière obligatoire sur le marché des capitaux. En avril 2016, il fait la couverture du magazine Forbes Afrique, en décembre 2018, il reçoit le prix du meilleur financier de l’année, par Financial Afrik un acteur majeur de l’information financière en Afrique. En août 2019, il est décoré Officier de l’Ordre National par la Grande Chancellerie de Côte d’Ivoire : c’est la consécration. Une belle reconnaissance pour ce digne fils du pays qui contribue aujourd’hui à son rayonnement à l’international.

Rédigé par: Christian OTSONG

Anna BIANG NGALLY, la passion pour le développement du capital humain.

. A la tête de la Direction du Capital Humain de la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (BICEC) depuis Juillet 2019, elle milite continuellement pour que les efforts faits par les différentes institutions de formations locales soient reconnus. Un engagement digne du manager proactif qu’elle est mais surtout du leader et coach exécutif certifié qu’elle se prépare à devenir.

Lire plus »

A la une

Anna BIANG NGALLY, la passion pour le développement du capital humain.

. A la tête de la Direction du Capital Humain de la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (BICEC) depuis Juillet 2019, elle milite continuellement pour que les efforts faits par les différentes institutions de formations locales soient reconnus. Un engagement digne du manager proactif qu’elle est mais surtout du leader et coach exécutif certifié qu’elle se prépare à devenir.

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page